Soraya Sadoudi, maman de Ifez Saidi, Membre familial à l’AMDI

« Quand je me sens fatiguée, en train de me noyer, c’est toujours quelqu’un de l’AMDI qui me repêche et qui m’amène une bouffée d’air frais ».

En savoir plus ...

Mijanou Colbert, Dodéca Production

« Aider l’AMDI, c’est aussi s’aider soi-même. C’est travailler avec des gens ayant un cœur énorme, à aider des milliers de personnes que l’on oublie trop souvent, qui sont toutes aussi extraordinaires les unes que les autres. Nous avons découvert une grande famille chaleureuse et cette intrusion a été plus qu’accueillante. »

En savoir plus ...

Élèves de l’École Buissonnière

« Finalement, on fait les mêmes choses que vous dans nos classes ! L’histoire nous dit qu’il ne faut pas juger, même des gens qui sont différents de nous. » –  Élèves de l’École Buissonnière (classe régulière) s’adressant aux élèves du Centre François-Michelle (classe spécialisée) après la présentation du spectacle Le roi aux drôles d’oreilles.

En savoir plus ...

Jacques D’Anjou, membre de l’AMDI

« J’ai eu un problème avec les policiers à la station de métro Montmorency. J’ai pas aimé ça, la façon dont ils m’ont parlé. J’ai décidé de passer à l’AMDI pour en parler. Je savais qu’il y aurait quelqu’un pour m’aider à l’AMDI. »

En savoir plus ...

Directrice, Centre François-Michelle

« Continuez votre excellent travail, c’était vraiment stimulant et inspirant pour nous de vous rencontrer, et de voir Philippe, c’était vraiment un modèle pour nos élèves. Il nous donnait vraiment beaucoup d’espoir pour l’avenir de nos jeunes ! »

En savoir plus ...

fondationMessage FSA logo H RBC_POS
Groupe Deschênes GascogneLOGO_centreGen_RGB_300 Logo VPD_Noir Agropur_identite_visuelle_coul_FR Logo Ritz

«Pour pouvoir apprendre à cuisiner pour me débrouiller quand mes parents ne seront plus là plus tard, pour savoir cuisiner à l’AMDI et pour être capable de cuisiner. »

un membre de l’AMDI ayant fait le camp Habil’été thématique Cuisiner

 

« Je n’ai plus peur du vieillissement. Si on me dit que je vieillis, je suis d’accord. Avant ça, ça me faisait bien peur, mais maintenant ça va. J’ai bien réfléchi et maintenant, c’est bon, je n’ai plus peur. »

— un participant de l’atelier Âgissons